Quel avenir pour la presse ?

Publié le par Pierre.

Les magazines, radios et télés prolifèrent, les journalistes s'interrogent. Quelle est la valeur de l’info dans un monde ultramédiatisé, où tout se dilue dans le numérique : le gratuit, le copier-coller de communiqués de presse, les blogs people, les dépêches d'agence, les commentaires citoyens, les portails vidéo et bientôt les multiples écrans dans la ville  ? 

Les quotidiens sont à la peine, la presse magazine radote, les nouvelles télés lowcost bousculent les grandes chaînes, la radio se prépare à l’arrivée des webradios. Chacun cherche sa place et son modèle économique. De plus en plus de médias mais qui font de moins en moins appel à des journalistes professionnels.

Face à lent mais inéluctable transfert de la presse papier ou des TV vers le Web, les sites médias n’ont pas encore trouvé leur modèle économique au-delà d'une stérile bataille d'audience publicitaire. Quel sera le nouveau visage de la presse et du PAF dans les décennies à venir ? Cette rubrique est là pour offrir quelques éléments de réponse à toutes ces questions.

Pierre

Publié dans Presspective

Commenter cet article

Virginie 25/10/2008 14:33

La presse éxiste depuis des siècles, je pense surtout aux feuilles de choux de Renaudot. Quand la radio est née, on a dit, on va tuer la presse. Même discours pour la TV et maintenat Internet. Ce ne sont que de nouvelles techniques qui apparaissent. Je ne crois pas à la mort de la presse. En revanche, changer le système économique de la presse, oui. Et c'est très urgent !!! Changer le contenu, arrêter de faire des journaux pour les journalites. Y'a du boulot !!! Les patrons de presse sont conscients de tout ça... la question que moi je me pose plutôt c'est : on s'est tous ce qui se passe, comment et pourquoi. Alors pourquoi ne changeons-nous pas ?Si quelqu'un à la réponse... Outre les réponses du genre Sarkozy a la main mise sur les médias... Ce n'est pas d'aujourd'hui, c'est juste beaucoup plus voyant !!!!